Bien que les préoccupations concernant la qualité de l’air extérieur soient courantes depuis la révolution industrielle et le smog et les déchets industriels qui l’accompagnent, la qualité de l’air intérieur – ou son absence – constitue également une grave menace. Une étude de l’Université Johns Hopkins a révélé que la pollution à l’intérieur est, en fait, deux fois plus grave que la pollution à l’extérieur et est une cause d’asthme chez les enfants, parmi de nombreux autres symptômes qui peuvent aussi nuire aux adultes. Un grave problème réside dans le fait qu’il n’existe pas de réglementation sur la pollution de l’air à l’intérieur des maisons.

Tout, du chauffage aux aérosols, a un effet néfaste sur l’environnement intérieur, ainsi que sur l’accumulation d’humidité ou de moisissures, la fumée secondaire, la peinture et les cosmétiques. Sans prendre les précautions nécessaires contre ces problèmes, les habitants d’une région donnée peuvent souffrir de réactions allergiques, de fatigue générale, de dommages au foie, aux reins et au système nerveux central, ainsi que de nausées. Il est donc essentiel que les maisons soient dotées des moyens d’éviter la pollution de l’air et que les gens soient informés sur la façon d’éviter de tels problèmes.

Ces problèmes peuvent également avoir un impact très négatif sur votre maison elle-même. La fumée peut tacher les murs tout en incrustant les tissus d’ameublement et les vêtements avec des odeurs, tandis que l’humidité peut – si elle est laissée à elle-même – pourrir et endommager le bois et le plâtre. Les aérosols, quant à eux, sont capables de laisser des spores dans leur sillage, tandis que la pression des sprays eux-mêmes peut décolorer et brûler les tissus.

Bien qu’il puisse sembler évident que votre maison peut être affectée par la pollution de l’air provenant des nombreux articles ménagers jugés essentiels à la vie quotidienne, il y a en fait beaucoup de choses différentes que vous pouvez faire, et des produits que vous pouvez facilement acheter, pour éviter les problèmes de santé et garder votre maison sécuritaire.

La mauvaise qualité de l’air intérieur a été associée à l’asthme, à la fatigue et aux maladies pulmonaires.

Il existe de nombreuses façons de déterminer la qualité de la température de l’air intérieur.

 

La façon la plus rapide de vérifier la qualité de l’air de votre maison est d’utiliser une trousse d’analyse de la qualité de l’air domestique. Ceux-ci sont relativement bon marché et faciles à obtenir auprès d’Amazon ou de votre centre matériel local.

 

Les trousses d’analyse de l’air à domicile se sont considérablement améliorées au cours des dernières années et fournissent une indication de la qualité de l’air que l’on rapporte être de 80 à 90 % aussi efficace qu’un test professionnel coûteux.

 

Que vous fassiez un test ou que vous souhaitiez simplement prendre des mesures pour améliorer la qualité de l’air à la maison, il y a plusieurs façons d’apporter des améliorations.

Commencez par ôter vos chaussures

Lorsque vous entrez dans votre maison, assurez-vous d’enlever vos chaussures pour éviter d’apporter des produits chimiques, du pollen, de la saleté et de la poussière à l’intérieur. Si vous avez un porche, c’est une bonne idée de laisser vos chaussures d’extérieur ici ou juste à l’intérieur de la porte d’entrée si vous n’avez pas de porche.

Exit la fumée

Bien qu’il y ait moins de fumeurs, le tabagisme demeure l’une des principales causes de l’inhalation de polluants dangereux dans la maison. Si vous fumez, essayez de le faire à l’extérieur, même si vous n’avez pas d’enfants. La fumée de cigarette contient plus de 4 000 produits chimiques, dont 43 composés cancérigènes connus qui s’accumulent dans votre maison lorsque vous fumez. Cela n’endommage pas seulement la propriété, mais aussi votre propre santé et celle des personnes qui vous entourent.

Plus d’aérosols

Les aérosols sont un autre produit dangereux de tous les jours qui, même s’il peut sembler peu pratique, il est important de les éviter ou de les éliminer complètement. À tout le moins, essayez de vous assurer d’utiliser les aérosols par une fenêtre ouverte ou d’ouvrir la fenêtre pendant au moins une heure après utilisation. L’inhalation des produits chimiques nocifs d’un aérosol déodorant peut provoquer des réactions cutanées, aggraver les allergies et déclencher des problèmes cardiaques qui peuvent être mortels.

Un nettoyage en profondeur

De temps à autre, un nettoyeur de tapis professionnel peut être embauché pour nettoyer en profondeur vos tapis. Les polluants et les toxines vivent et se reposent dans les fibres d’un tapis, longtemps après leur introduction. Même si vous gardez votre maison bien ventilée et bien propre ailleurs, les tapis sont une source importante de spores persistantes et nuisibles qui sont incroyablement nuisibles pour la santé. Il en va de même pour vos meubles – le nettoyage des canapés, fauteuils et chaises de toutes les autres caractéristiques d’une maison, surtout s’ils sont faits de tissus, est essentiel à la propreté de son environnement et à la qualité de l’air.

On surveille le taux d’humidité

Avec les bons produits, vous pouvez surveiller l’humidité d’une zone donnée et vous assurer qu’aucune moisissure n’y pousse. Idéalement, une humidité de 30 à 50 % aidera à prévenir l’accumulation de moisissure, qui se développe facilement dans les zones où elle est dépassée.

Une bonne ventilation

Une façon facile, rapide et gratuite d’améliorer la qualité de l’air d’une maison et même si cela peut paraître simple, c’est très efficace. Il suffit de garder les fenêtres ouvertes partout et à chaque fois que cela est possible, afin d’assurer une bonne circulation de l’air en tout temps.

Purificateurs d’air

Si vous avez de jeunes enfants ou souffrez dallergies, vous voudrez peut-être investir dans un purificateur dair. Ces petits appareils électriques se branchent dans la prise murale et purifient l’air ambiant. Si vous habitez le long d’une route principale achalandée, ils peuvent vous aider à éliminer les particules qui se trouvent à l’intérieur de votre maison ou le pollen qui peut parfois venir de l’extérieur lorsque vous ouvrez et fermez les portes et fenêtres extérieures.

L’ajout de plantes d’intérieur

Une autre façon simple, esthétique et rapide d’assurer la qualité de l’air est d’acheter des plantes d’intérieur. Ils s’efforcent de produire de l’air plus propre et plus frais pour votre maison, avec très peu d’entretien (à part l’arrosage).

Certaines plantes d’intérieur peuvent vraiment aider à éliminer les toxines de l’air de votre maison, tout en fournissant de l’oxygène supplémentaire. Ils constituent également un excellent ajout à n’importe quelle maison.

Mais toutes les plantes d’intérieur ne sont pas égales, voici sept plantes de qualité supérieure pour améliorer la qualité de l’air dans votre maison :

  1. Paume de bambou – Dypsis lutescens
  2. Lierre anglais – Hedera helix
  3. Gerbera Daisy – Gerbera jamesonii
  4. Janet Craig Dracaena -Janet Craig Dracaena – Dracaena deremensis’Janet Craig’.
  5. Dracaena à bords rouges – Dracaena marginat
  6. Plante de canne de masse/maïs – Dracaena massangean
  7. Warneckii Dracaena – Dracaena deremensis’Warneckii’ -Warneckii Dracaena

On utilise les huiles essentielles

L’utilisation des huiles essentielles est un moyen de réduire les mauvaises odeurs dans votre maison qui sont associées à une mauvaise qualité de l’air.

Choisir vos huiles essentielles avec soin et les utiliser dans les bonnes quantités est important pour une utilisation en toute sécurité.

Une façon courante d’utiliser les huiles essentielles pour rafraîchir l’air de votre maison est de suivre cette recette.

On nettoie les murs

Tant pour s’assurer que les moisissures sont éliminées et évitées que pour éliminer les restes invisibles et nocifs qui auraient pu s’y trouver depuis longtemps, un nettoyage rapide des murs – en prenant soin de ne pas endommager la peinture – peut être très utile et efficace.

On répare les fuites

Bien que les fuites soient susceptibles d’être réparées d’office, il se peut que vous ayez des zones qui ne sont pas aussi souvent habitées (pièces de service, caves, etc.) et qui peuvent présenter de légères fuites. L’eau qui peut s’accumuler à partir d’une fuite peut rapidement créer de la moisissure et de l’humidité, et le liquide lui-même est susceptible d’être très sale.

On consomme bio

Les pesticides nuisent à l’environnement et, bien qu’ils soient invisibles, ils ont également un effet négatif sur la qualité de l’air à la maison. Les fruits et légumes, dont certains peuvent être laissés dans des bols ou non réfrigérés, peuvent être une source subtile et inconnue de polluants atmosphériques : les produits biologiques sont plus propres et plus sûrs à cet égard.

On installe des détecteurs de fumée, de radon et de monoxyde de carbone

Bien que les maisons soient tenues par la loi d’avoir des détecteurs de fumée, leur importance dans le maintien de la qualité de l’air est sous-estimée. Assurez-vous que vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone fonctionnent – ils détecteront la fumée et les gaz nocifs, ainsi que la chaleur et le feu.

L’achat d’un détecteur de radon, gaz inodore et incolore qui a néanmoins un impact assez grave dans certaines régions du pays, est un moyen rapide et facile de s’assurer que votre maison ne contient pas ce gaz. Elle affecte particulièrement les sous-sols et autres zones plus humides.

Une litterie toujours propre

Tout comme les tapis et les meubles rembourrés, la literie retient les odeurs, les spores et les autres éléments qui pourraient avoir un impact négatif sur la qualité de l’air que vous respirez. Veillez à ce que la literie soit régulièrement lavée.

Des animaux propres

Les chats et les chiens peuvent passer beaucoup de temps à l’extérieur et, bien que les premiers soient plus conscients de la propreté que les seconds, ils peuvent tous les deux apporter des matériaux extérieurs qui sont nocifs pour la respiration.

Des planchers nikels

Autre méthode simple et efficace pour améliorer la qualité de l’air, le nettoyage régulier des planchers permet de s’assurer que vous ne respirez pas de bactéries nocives qui se sont peut-être accumulées au fil du temps.

Filtres à eaux

Les filtres à eau peuvent facilement être installés pour réduire le chlore dans l’eau et éviter le gaz que le produit chimique émet.

On opte pour des produits ménagers écolos ou faits maison

Bien que cela soit rarement mentionné, le ” parfum ” de divers détergents et produits de nettoyage se compose en fait d’un cocktail de produits chimiques assez désagréables. Bien que vous puissiez penser que vous pouvez prévenir ce problème en utilisant des produits de nettoyage non parfumés, ils contiennent en fait toujours les mêmes produits chimiques. Le parfum d’un produit de nettoyage est généralement ajouté après sa fabrication pour le rendre plus attrayant et ” sentir bon ” lorsqu’il est utilisé à la maison. Essayez de vous procurer des produits de nettoyage qui sont respectueux de l’environnement et qui fonctionnent exactement de la même manière que les produits chimiques de nettoyage, mais sans nuire à votre santé.

Il en va de même pour la peinture. Il existe de nombreux produits sur le marché, mais il suffit d’un peu de recherche pour trouver des peintures respectueuses de l’environnement, non parfumées et non polluantes, pour chaque fois que vous faites du bricolage.

Une maison propre est moins susceptible de contenir de la poussière et d’autres particules qui peuvent diminuer la qualité de l’air et irriter les allergies. Mais le nettoyage avec les bons produits est essentiel.

 

Dans la mesure du possible, utilisez des produits nettoyants entièrement naturels comme le citron et le vinaigre qui ne laissent aucune empreinte toxique.

 

Les nettoyants industriels peuvent laisser un résidu qui affectera la qualité de l’air.

On surveille la ventilation

La ventilation varie d’un bâtiment à l’autre, et il est essentiel de la surveiller pour maintenir un bon débit d’air dans une pièce. Assurez-vous d’être à jour avec les plans et l’efficacité de votre maison et que tous les points de ventilation sont bien dégagés.

La circulation de l’air est cruciale pour une bonne qualité de l’air intérieur. Faire circuler l’air dans votre maison éliminera l’air stagnant et rafraîchira l’air intérieur.

Une option est d’ouvrir simplement les portes et les fenêtres de votre maison pour rajeunir la qualité de l’air intérieur.

Bien sûr, si vous vivez dans une ville surpeuplée, l’air extérieur peut être très désagréable et potentiellement toxique. Dans ce cas, choisissez judicieusement l’heure de la journée, tôt le matin ou tard le soir lorsque les niveaux de trafic sont à leur plus bas est le meilleur moment.

Cependant, la meilleure option pour faire entrer l’air extérieur dans votre maison est d’utiliser un ventilateur qui coule goutte à goutte.

Ces dispositifs permettent à l’air extérieur de circuler à l’intérieur à travers un filtre qui nettoie l’air des impuretés.

La cuisine ou l’aire de cuisson est souvent le meilleur endroit pour ces types de ventilateurs, car les appareils et les méthodes de cuisson sont un moyen courant d’introduire de la pollution atmosphérique dans votre maison.

Les évents peuvent faire partie d’une fenêtre ou d’un cadre de porte existant ou peuvent être un cadre autonome qui peut être installé ultérieurement sur presque n’importe quelle enveloppe de bâtiment.

Gardez votre AC impeccable

Les climatiseurs peuvent vraiment aider à améliorer la qualité de l’air dans votre maison en asséchant l’air de votre maison et en rafraîchissant l’air vicié.

Presque tous les climatiseurs contiennent un type de filtre qui nettoie l’air et élimine les impuretés et les pollens.

Comme tous les filtres de votre maison, il est essentiel de les nettoyer régulièrement selon les instructions du fabricant.

Des draps et vêtements propres

Les acariens sont l’une des principales causes de la mauvaise qualité de l’air. Ils peuvent irriter votre nez et votre gorge, vous laissant fatigué et léthargique.

Les acariens peuvent souvent s’attarder dans le tissu de votre maison, comme la literie, les coussins et les rideaux. Il est important de nettoyer régulièrement ces articles dans un savon de lavage à faible teneur en allergènes.

Si vous avez des animaux de compagnie, veillez à ce qu’ils ne s’approchent pas de votre lit et de vos canapés pour réduire au minimum l’accumulation de poils.

Les bougies en cire d’abeille sont des purificateurs d’air parfaits

Les bougies en cire d’abeille ont des qualités purificatrices d’air, car ces bougies brûlent et libèrent des ions négatifs.

Le pollen, la poussière, la saleté, les polluants et tout autre débris dans l’air transportent une charge positive, de sorte que lorsqu’une bougie de cire d’abeille brûle, les ions négatifs libérés dans l’air entraînent l’aspiration de ces particules chargées positivement dans les bougies ou leur chute de suspension.

Cette charge d’ions négatifs de l’air est la façon dont de nombreux purificateurs d’air fonctionnent.

Les bougies en cire d’abeille sont 100% naturelles et non seulement réduisent les contaminants dans votre maison, elles sentent bon et créent une ambiance merveilleuse aussi.

Les lampes de sel peuvent vous aider avec votre asthme

Si brûler des bougies dans votre maison n’est pas votre truc, vous pouvez obtenir le même effet en ayant une lampe de sel.

Ces lampes, qui sont créées en plaçant une source lumineuse dans une grande masse de sel himalayen, émettent des ions négatifs lorsqu’elles sont allumées.

Ces ions négatifs aideront à lutter contre les particules chargées positivement et les contaminants qui causent les allergies.

Les personnes asthmatiques ont signalé que les lampes de sel ont aidé à réduire leurs symptômes.

Le charbon actif réduit les contaminants atmosphériques

Le charbon actif est utilisé depuis des décennies comme un moyen sûr de purifier l’air.

Il a été utilisé à l’intérieur des masques à gaz pendant la Première Guerre mondiale et des formes de charbon actif sont maintenant présentes dans de nombreux types de filtres, du recyclage de l’air dans les sous-marins nucléaires à la réduction des émissions dans les voitures.

À l’intérieur de votre maison, le charbon actif peut être un moyen rapide et efficace de réduire les contaminants.

Le charbon actif est présent dans de nombreux filtres HEPA que vous devriez utiliser dans votre maison dans vos appareils ménagers comme les aspirateurs et les climatiseurs intérieurs ou autres systèmes de ventilation.